Plonger ailleurs

en cette période festivalière.. c’est pas du Godard mais presque …lol

Bonjour,

En cette période festivalière cannoise… voici une interprétation poétique de la narcose par Guillaume Nery.

Je vous laisse apprécier le travail des apnésites pour réaliser ce court métrage. Certains trouveront cela absurde voire dérangeant, d’autres seront subjugués par les images mais personne de devraient rester insensible à ce témoignage visuel.

Je vous envoie le lien du site… bon visionnage.

amitiès

céline

http://www.lesfilmsengloutis.com

 

Laisser un commentaire