• Infos utiles

    Mise à jour du code du sport

    Le code du sport a été « consolidé » en date du 12 juillet 2008.

    Après une lecture rapide, il semblerait que les « coquilles » de la première parution aient été corrigées.

    (http://www.ascadplon.org/wordpress/2008/05/14/quelques-considerations-sur-le-nouvel-arrete/)

    Je vous laisse lire tout ou partie de ce code pour vous en convaincre … http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006071318&dateTexte=20080729

    Gilles

  • A lire

    Baigner dans la musique

    Nager en musique, çà vous dirait ? Pour égayer vos longueurs de natation, Arena et Oregon Scientific vous proposent cet étonnant baladeur étanche, en forme de chronomètre. L’engin fonctionne jusqu’à 1 mètre sous l’eau et résiste au chlore et au sel grà¢ce à une coque renforcée et des touches recouvertes de caoutchouc. Le H3O est livré avec deux paires d’écouteurs, l’une, classique, l’autre, semi-étanche et vissée sur le baladeur. Et çà marche : aucune infiltration d’eau à signaler après quelques longueurs de brasse en musique. Nous avons même pu suivre un débat à la radio en nageant tranquillement sur le dos : au-delà de sa compatibilité MP3, Wav et WMA, le H3O embarque un tuner FM, le casque faisant office d’antenne.

    Pas très lisible sous l’eau, le tout petit écran monochrome affiche le nom du titre ou de la fréquence écoutés. Pas mal, malgré plusieurs contraintes : les oreillettes doivent être placées tête sèche, et bien enfoncées dans les oreilles pour tenir. Et pas question de plonger avec ! Surtout, il faut faire tenir le baladeur sur (ou dans) le maillot et se débrouiller pour ne pas s’empêtrer dans le cà¢ble. C’est les poissons qui vont rigoler, cet été !

    Prix constructeur : 150 s’邬 Constructeur : Arena Utilisation recommandée : Piscine

    Article paru dans SVM n°271, juin 2008. Texte : Patrick Bertholet. Photos : Jacques Feine.

  • Biologie

    Shark Alliance

    Bonjour à Tous,

    Vendredi 13 juin se tenait à Paris la réunion du groupe français de Shark Alliance. Vous l’ignorez peut-être, mais la FFESSM est membre de groupe des ONGs (Organisations Non Gouvernementales) qui ont adhéré à Shark Alliance afin de préserver les requins qui sont très menacés par l’absence de réglementation claire en ce qui concerne les pêcheries notamment. Ce sont près d’un tiers des espèces qui pourraient disparaître dans un avenir proche…

    A l’occasion de cette réunion à laquelle je représentais la FFESSM, nous avons fait le point sur les actions européennes des 6 derniers mois et sur les actions à venir, dont voici un très bref compte-rendu (que j’ai d’ailleurs adressé en son temps au comité directeur fédéral).

    1- Les actions passées depuis novembre 2007, les actions en cours et les perspectives, en Europe et en France:

    • Un plan d’action a été défini lors de la réunion européenne de Shark Alliance début mai à Bruxelles. Ce plan d’action est destiné à la Commission Européenne et aux ministères concernés. Actuellement ce plan d’action a été rendu public par la Commission Européenne, afin que tout le monde puisse le consulter et faire des propositions. Il comporte 9 points dont 5 ont une connotation scientifique. Il existe actuellement 13 plans d’actions dans le monde mais seuls 3 sont mis en oeuvre (USA, Canada et Nouvelle Zélande).
    • Une revue des contacts et alliances de Shark Alliance en France, l’état d’avancement du plan d’action pour les requins, en Europe et en France, des explications sur les actions au niveau monde avec leur relative efficacité. L’engagement oral des membres du groupe sur l’interdiction du finning, même si le contexte de crise au niveau des pêches est bien présent.
    • Résolutions signées au congrès de l’UICN qui s’est tenu à Barcelone, diffusion du film Shark Water (Les Seigneurs de la mer)…

    2 – La deuxième partie est celle qui nous concerne d’actualité, il s’agit de la deuxième semaine européenne des requins (2nd European Shark Week) qui aura lieu du 11 au 19 octobre:
    A ce propos il est souhaité qu’un maximum d’actions soient concentrées si possible sur cette semaine là . Pour cela une pétition traduite et distribuée avec sa version Web, sera probablement le point le plus important afin d’accompagner la présentation du plan d’action à la Commission à Bruxelles. Il convient de démarrer dès maintenant la mis en oeuvre comme l’ont déjà fait nos voisins transalpins.
    C’est là que les ONG, dont notre Fédération peut et devrait apporter sa contribution afin de véhiculer via son réseau de licenciés la signature qu’elle soit électronique ou papier de cette pétition (draft ci-joint de la version en anglais, mais bien sà»r il y aura la version française avec logos). Cette dernière vise à dénoncer certaines menaces sur les requins et demande aux ministres de la pêche et de l’environnement de promouvoir et de mettre en oeuvre un plan d’action européen efficace pour la conservation des requins. Elle dénonce les points suivants:

    • Surpêche en Europe de la plupart des requins et des raies, avec un tiers des espèces menacées. Et pour autant peu de réglementation, et des avis scientifiques peu écoutés.
    • L’interdiction du finning (prélèvement des ailerons avec rejet du corps du requin dans la mer), est la plus laxiste du monde avec de nombreuses dérogations accordées.
    • Le besoin urgent de protéger certaines espèces de requins et raies qui sont d’ores et déjà menacées, voire en voie d’extinction.

    Nous avons donc décidé de mettre la pétition soit mise en ligne sur notre site de la FFESSM en format validable électroniquement (prochainement) ou téléchargeable http://biologiesub.ffessm.fr/. Ainsi que la bannière préparée par Shark Alliance qui annonce la semaine européenne des requins.
    La pétition peut être utilisée à l’occasion de toute manifestation fédérale, comme les journées des associations qui se tiennent en cette période de septembre-octobre.
    Ces pétitions seront remises aux Ministres de la pêche et de l’environnement, puis à la Commission Européenne.

    Une carte électronique (Invitation) ci-joint afin que chaque personne qui le souhaite puisse l’envoyer à ses contacts. Je pense que nous pouvons utiliser notre réseau de correspondants de commissions Bio.

    Shark Alliance a mis la pétition en ligne sur son site en juillet www.sharkalliance.org. Un dossier de presse sera envoyé aux mensuels spécialisés plongée ou environnement pour qu’ils l’insèrent en septembre ou octobre dans leurs pages.
    Un mur de photos sera réalisé avec les photos que pourraient envoyer à Shark Alliance les sympathisants. Un aileron sera disponible sur le site de SA afin de prendre des photos avec celui-ci en main. Ce mur sera envoyés aux ministres. Une photo emblématique nationale sera prise pendant l’été dans chaque pays avec des personnalités connues de tous, devant un monument représentatif (la Tour Eiffel pour les France) avec un aileron géant. D’autres idées sont à l’étude comme des ailerons plastique à coller sur les toits des taxis (déjà fait aux USA), demande de pouvoir projeter gratuitement le film en DVD de Rob Stewart en public cette semaine là , demande à Thalassa de reprogrammer « c’est pas sorcier spécial requins »…
    Je vous tiendrai donc au courant de toute nouvelle concernant cette semaine, au fur et à mesure, mais dès maintenant nous vous engageons à saisir toutes les opportunités de promouvoir des communications-actions pour la signature de cette pétition. Signez et faite signer cette pétition afin que les massacres de requins s’arrêtent et que les gouvernements prennent conscience de l’importance des requins dans la chaîne alimentaire, et que les générations futures ne découvrent pas des océans vides…
    Merci aux responsables des commissions Bio de relayer ces infos le plus largement possible.
    A votre disposition si vous souhaitez plus d’informations,

    En attendant je vous recommande d’aller sur le site de Shark Alliance et sur notre site Web fédéral qui relaie les informations,

    Amicalement,

    Jacques Dumas

  • Carnet de Plongée

    De retour de vacances : La Corse, golfe de Lava

    J’arrive à peine de corse où j’ai passé de bonnes vacances.

    Elles ont été bonnes, entre autre, parce que j’ai pu y plonger et tester un nouveau club de plongée (enfin une renaissance).

    Si tu vas dans le Golfe de Lava (par ex. au Paese di lava), tu ne sera plus obligé de prendre ta voiture pour aller plonger… et en corse, çà n’est pas anodin.

    J’ai testé pour vous Le Squale Plongée. Un club sympa, situé sur la plage du golfe.

    Ils ont tout le matos dont tu as besoin, y compris un semi-rigide pour t’emmener sur les meilleurs sites.

    Car c’est là une des richesses de ce club : le golfe de Lava est resté « nature »; de plus, il est trop loin d’Ajaccio ou de Sagone pour des sorties « classiques ». Bref, tu auras certainement l’occasion de tester le « Banc Provençal » : unes des plus belles plongées de Corse. C’est une plongée à grand spectacle, mémorable, accessible aux N2. Posé entre -17 et … le fond, cet ensemble rocheux est constitué de deux têtes à son sommet, séparées par une faille. L’ensemble est très généreusement recouvert d’éponges multicolores, de gorgones et d’anémones-fleurs, c’est une véritable caverne d’Ali Baba où semble s’être rassemblée la faune méditerranéenne au complet.

    Mais revenons au club : en plus de leur sérieux et de leur gentillesse, ils te garderont ton matériel pour les séances suivantes.

    Pour les rencontrer, profites de la réunion d’info du samedi soir au Paese, ou bien passes les voir le matin à 9h00 (l’heure du rendez-vous des explo), ou bien l’après-midi.

    Que dire de plus ? Vas visiter leur site internet en cliquant sur : Le Squale Plongée.

    Gilles