Non classé

Informations sur les bivouacs

Mais que sont ces bivouacs qui ont suscité commentaires et critiques de
quelques adhérents ?
En fouinant dans la mémoire du club, j’ai retrouvé les motivations d’origine
de ces bivouacs.
Ils existent maintenant depuis une trentaine d’années, voire plus.
Initialement, ils étaient organisés et réalisés par et pour l’encadrement du
club, avec éventuellement quelques membres « non encadrants », en fonction de
leurs affinités et niveaux de plongée. Tous les frais étaient à leur
charge.
Les motivations étaient les suivantes :
1. Une certaine forme de « récompense » pour l’encadrement (garant avec le
bureau, de la dynamique club)
2. Une motivation supplémentaire pour conserver au sein du club nos
moniteurs, qui avaient (et qui ont toujours) un niveau de cotisation
identique à celui des autres adhérents (regardons ce qui se passe dans les
autres clubs !)
3. Permettre aux moniteurs de pouvoir plonger entre eux sans préoccupation
d’encadrement.

Aujourd’hui, l’idée reste la même. Pour des raisons d’organisation les
créneaux sont annoncés au calendrier, et c’est là qu’il y a peut-être
confusion de certains adhérents qui ont pensé pouvoir s’inscrire comme pour
une sortie ‘calendrier’ !
Et bien non ! Le secrétariat n’a jamais eu la mission de gérer ces
inscriptions, mais il doit être averti des intentions d’organisation pour
éviter les doubles listes. Seule exception, le bivouac N1 qui reste à la
charge du club tant dans l’organisation que financièrement.

Pour la saison 2003, les traditions ont été reconduites aux mêmes périodes.
(Hé oui ! c’était pareil l’an dernier mais la météo était moins bonne alors
personne n’en a parlé.) Les trois bivouacs annoncés au calendrier sont déjà
complets. Pour information, sur la totalité des plongeurs participant à ces
trois bivouacs, il y a sept ‘non encadrants’.
Toutefois, le bateau reste disponible en semaine et il n’est pas trop tard
pour organiser d’autres bivouacs cet été.
L’organisation d’un bivouac est une affaire de chacun et il suffit de
motiver 6 à 8 personnes avec au minimum trois encadrants dont un directeur
de plongée. Tous les frais sont à la charge de tous les participants. Le
secret de réussite d’un bivouac, indépendamment de la météo, c’est une bonne
et grande affinité entre chaque participant, sinon le CAS’CAD pourrait
devenir très vite une galère. Il y a quelques exemples dans le passé.

Voilà, j’espère par ces informations avoir répondu aux questions qui ont
généré ces quelques commentaires et critiques, qui à mon sens si elles
perduraient, pourraient bien gs’écher la bonne humeur de notre club.

Alain BEAUTE

avatar

Webmaster de ce site, Moniteur (MF1) et Moniteur Nitrox

Laisser un commentaire